Arkarion : Serveur Minecraft
Bonjour à tous,

Aujourd'hui tombe une mauvaise nouvelle. Nous avons décidé d'arrêter le serveur. Cette décision n'a pas été prise à la légère et a été longuement réfléchie.
Cela fait plus d'un an qu'il n'y a plus de communauté active autour du projet. Étant donnée le fait qu'aucun des membres du staff n'a réellement le temps de reprendre les choses en main, nous pensons que nous avons pris la bonne décision.

Pour tous ceux qui sont intéressés, la map est disponible en téléchargement ici (lien à mettre). Toutes les heures passées sur le serveur ne sont donc pas perdues.

Comme le serveur arrive à expiration dans quelques jours, le site sera donc définitivement inaccessible. Mais le forum restera ouvert pour garder le contact.

Bonne continuation à tous,
Le staff d'Arkarion.

Arkarion : Serveur Minecraft

Serveur Minecraft PVP Faction semi-rp. Le serveur accepte les versions crackées. Actuellement en 1.7.2 !
 
AccueilSiteRègles du serveurLauncher du serveurFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
» C'est la fin...
Sam 3 Déc - 21:28 par Premius

» Candidature de Aerendir
Mar 4 Aoû - 11:21 par Ysilan

» candidature de Edhelbor
Lun 3 Aoû - 10:55 par Sir_Hadrian

» Déclaration de Guerre
Ven 31 Juil - 19:27 par Ysilan

» Le marché du spawn
Mer 29 Juil - 17:41 par Ysilan

» candidature kamykazz69
Mar 28 Juil - 20:03 par Ysilan

» Ré-inscription
Ven 24 Juil - 8:08 par Sir_Hadrian

» Mon retour
Mar 14 Juil - 12:33 par Ysilan

» Felix
Dim 28 Juin - 9:39 par Sir_Hadrian

Le Serveur
Voir les joueurs en ligne
TeamSpeak 3

Partagez | 
 

 Le pays du Grand Roc.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Une note pour le RP ?
1/10
0%
 0% [ 0 ]
2/10
0%
 0% [ 0 ]
3/10
0%
 0% [ 0 ]
4/10
0%
 0% [ 0 ]
5/10
0%
 0% [ 0 ]
7/10
0%
 0% [ 0 ]
8/10
7%
 7% [ 1 ]
9/10
93%
 93% [ 14 ]
Gné ?
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 15
 

AuteurMessage
Elvandar
Gardien et Maitre du RP
Gardien et Maitre du RP
avatar

Messages : 1268
Date d'inscription : 21/05/2012
Niveau d'avertissements : Aucun avertissement

MessageSujet: Le pays du Grand Roc.   Lun 28 Mai - 9:21

Un baladin à propos du pays du Grand Roc a écrit:
Nous allons ce soir,
Vous conter l'histoire
D'une terre jadis déserte
Un pays d'humaine disette
Mais aujourd'hui toute emplie
D'Ecorcheurs aguerris.
Pour commencer, il est de mon devoir de vous raconter l'origine de ce tout jeune pays.


L'arrivée d'Aewenn et d'Elvandar sur les terres d'Arkarion a écrit:
Elvandar est un jeune homme d'une vingtaine d'année. Un de ces fils de paysans qui, par ennui et manque d'héritage, quittent leur terre natale pour un ailleurs qu'ils ne semblent jamais atteindre. Un de ces rôdeurs qui arpentent les routes à la recherche d'un apprentissage et d'un toit ou ,faute de mieux, d'une miche de pain trop cuite accompagnée d'une pinte amère et d'un nid de paille pour passer la nuit en échange de quelques bûches coupées en petit bois pour la cheminée d'une auberge.
Le garçon peut-être vu de la sorte : des cheveux châtains et mi-longs qui retombent en boucles souvent emmêlées sur ses épaules. Le visage ainsi encadré, éclairé par des yeux verts lumineux, ne porte pour toute marque distinctive qu'une cicatrice rose pâle sous l’œil gauche ainsi qu'un bouc soigneusement tressé sur quelques centimètres.

Bien bâti, la vie en forêt et sur les chemins a cependant façonné son corps différemment. Loin de la silhouette encombrante que le travail aux champs lui avait taillé, le voyage a fait de son corps celui d'un voyageur. Souple, fin sans être maigre, le manque de nourriture a réduit ses réserves de graisses pour ne plus laisser paraître que des muscles tendus, bien peu impressionnants sous ses épaisseurs de tissu.
Un pantalon sombre, et confortable, taillé dans une étoffe grossière mais chaude se trouve solidement arrimé à ses jambes accompagné de chausses encordées surmontées de bottes de cuir usées elles aussi lacées sur ses tibias pour protéger ses guibolles tandis qu'un haut de laine tressée jadis teint en rouge foncé couvre son torse, le tout surmonté d’un manteau, faisant aussi office de cape, vert sombre à capuche.
Si l’ensemble peut paraître inquiétant, le visage jovial et la bonne humeur constante du personnage ne laisse plus penser à autre chose que des vêtements confortables, adaptés à la course dans les bois, la chasse et le voyage dans les terres vides d’hommes.

Elvandar s'est d'ailleurs laissé aller à ce jeu. Durant deux ans, il a voyagé là où ses semblables ne se sont pas encore installés. Ce genre de terres sans paysans pour la cultiver et sans seigneurs pour l'opprimer. Là où il n'existe d'autre loi que celle d'une Nature féroce et implacable pour qui tente de la soumettre. Des lieux de paganisme et de superstitions où rôdent des forces qui ne sont pas tendres pour l'Homme. Moins encore pour le glorieux imbécile, l'illustre inconnu et le prétentieux inutile qu'il était. Des choses qui eurent tôt fait de lui être rappelées lorsqu'il chuta face contre la falaise en tentant d'attraper un jeune lièvre. Un évènement dont il garde le souvenir sous son œil gauche.
Si ces régions ne voulaient guère de lui, rien ne lui a empêché de faire de ces farouches ennemies de grands pédagogues. C'est ainsi qu'il apprit de la plaine et de la forêt les rudiments de la chasse au lapin et du piégeage à perdrix. Que la rivière lui enseigna la façon dont il faut tresser un filet et tendre un ligne. Que la montagne lui dévoila les secrets curatifs de ses plantes.

Et cette vie dura deux ans. Deux ans après lesquels le jeune homme assagi décida de revenir au monde. Il s'installa dans un petit village, un hameau à montagnards voire un trou pour exilés, où il tirait sa subsistance de la vente de son gibier et de l'aide de ses bras à l'auberge.
Une vie qui aurait pu durer dix, vingt ans. Au terme de laquelle il aurait été propriétaire de la taverne, se serait marié à une fille du village avant de mourir entouré d'enfants prêts à se disputer ses biens pour les plus vieux, prêts à vivre sans rien pour les plus jeunes.
Mais le Destin sembla en décider autrement puisqu'il déposa, à la façon d'une plume sur le lit mouillé d'une rivière, une jolie jeune bergère répondant au nom de Aewenn sur son chemin.
La belle, aussi fraîche qu'une brise nordique et lumineuse qu'un rayon de soleil printanier, était promise à un autre. Un paysan à terres et à bétail qui se moquait bien d'elle tant qu'elle lui apportât descendance et qu'elle ne daignait pas trop rechigner à son devoir conjugal.
Entichés l'un de l'autre, ils s'enfuirent un beau jour avant d'arriver sur les terres d'Arkarion...

Le Départ vu par Aewenn a écrit:
Elle partit du village à l'aube. Son mouton, accroché à une corde qu'elle s'était passé autour du poignet, bêlait à la mort. Le lieu de sa naissance derrière elle, le chien la regardant paisiblement, comme si rien n'allait changer. Et pourtant. La jeune fille avait décidé de quitter son village après l'annonce de son mariage organisé. Elle ne se plierait jamais à cette exigence des plus stupides à son goût. De plus, la tête penseuse de ce projet n'était autre que son grand père, seul membre restant de sa famille, déjà à moitié mort et d'une compagnie des plus désagréables.
Sans oublier que son cœur était pris.
Rien ne la retenait plus ici, hormis lui. C'est pour cela qu'elle partit en sa compagnie, celui qu'elle aimait, et son cher mouton.
Rien ne les arrêterait plus pour construire nouvelle une vie.
Partie première : Le voyage.



Après avoir marché plusieurs jours sur un chemin de pierres brisées et de boue séchée, les deux amoureux sentirent bientôt une légère différence sous leurs bottes fourbues. Les cailloux disjoints et les fossés fangeux laissèrent peu à peu place à des rocs polis par l'usage au fur et à mesure que leur chemin en croisait d'autres pour former une véritable route; à la façon d'un fleuve grossit par ses affluents. Les bois aussi se faisaient moins sauvages, plus clairsemés et parfois piquetés de petits villages. La première nuit, ils la passèrent au bord d'un ruisseau, sous un arbre sur lequel poussaient de petits fruits rouges, doux au toucher et acide au palais, enivrés par les senteurs multiples de l'été naissant.
La seconde et les suivantes, ils s'offrirent une auberge. Non pas un de ces fiers bâtiments des grandes cités. Mais plutôt ce qui semblait être des granges auxquelles on avait cloué une enseigne, des planches en guise de table, des tonneaux pour tabourets et des nid à puces pour les lits. Malgré l'inconfort et le caractère pingre des habitants, ils goûtaient cette liberté retrouvée pour l'un et découverte pour l'autre.
C'est seulement après quelques jours de marche que les deux jeunes gens décidèrent être assez loin du grand-père pour décider de la suite des évènements. Ils arrivèrent rapidement à la conclusion que s'ils devaient partir, au mieux fallait-il le faire correctement. Ils prirent dès lors la direction d'un non-retour matérialisé par la cité portuaire de Veilan.

Veilan. Si elle n'est pas l'image même de la société des hommes, elle n'est représente pas moins tous les vices et les débauches qui lui sont coutumières. Ville à bordels, port à trafic et cité corrompue. Un amas de bâtiments poisseux d'impécuniosité pour les uns, ruisselant de la graisse étouffante qu'est la richesse venue du malheur pour les autres. Une immense concentration d'humains déshumanisés par la cruauté et l'indigence, l'oisiveté et l'opulence... Un bien sinistre nouveau départ en somme.
Pour cela, les deux amants ne restèrent guère plus de quelques heures en ces terribles lieux. A peine arrivés au port, une nuée de mendiants, de marchands véreux et de vendeurs d'esclave se rua sur eux les invectivant violemment avec pour seul intérêt la maigre bourse qui pendouillait tristement aux côtés d'Aewenn. Il leur fallu une vingtaine de minutes pour dénicher un homme qui paraissait honnête et qui leur proposait de le suivre dans son exil vers une terre encore vierge de la marque de leur pays natal et de ses conflits incessants.

C'est ainsi qu'ils embarquèrent à bord du Rion, un deux-mats marchand reconverti en arche de la dernière chance par un équipage d'illuminés qui ne cessaient de mentionner trois dieux dont personne n'avait jamais entendu parlé. Ce fut la première fois que le jeune couple entendit les noms de Revanshull le Terrible, de Lemarah le Miséricordieux et d'Arkarion le sage victorieux.
Le voyage dura trois semaines, malgré cette longueur et le rationnement de nourriture, il fut tout à fait agréable. La compagnie des marins se révélait moins étrange que la première impression ne laissait le présager. Chaque soir, un marin différent chantait pendant le repas collectif qu'ils appelaient veillée. C'est ainsi qu'ils entendirent pour la première fois L'Ode à Lemarah [J'attends un lien], Le Combat de Revanshull et du grand Arkarion [J'attends un lien].
C'est aussi lors de ces veillées que leur furent contés les hauts faits des héros de Vimnah, et parmi eux des Ecorcheurs, des membres de l'Alliance et de la Confrérie mais aussi des sujets du Royaume d'Argent et des moines de l'Ordre des Templiers.
Peut-être était-ce les embruns vivifiant qui leur fouettaient le visage ? A moins que ce ne soit le ressac des vagues contre la coque ? Ou que seul le vent les inspira ainsi ? Il était aussi possible que ce soit les trois, mais bientôt Aewenn et Elvandar prirent le luth à leur tout pour conter leurs vies. Si les aventures de ce dernier parurent étranges et mystérieuses aux matelots, celles de la douce dame leur firent pousser des soupirs déchirants et des cris d'indignation contre l'injustice des hommes.
Après presque un mois en mer, ils avaient quasiment oublié ce qu'ils faisaient sur ce bateau. Aussi, quelle ne fut pas leur surprise quand ils virent poindre à la place du Soleil une terre d'abord ridicule de petitesse puis grossissant peu à peu pour devenir la côte érodé d'une lande qui paraissait sans fin. De là, le fougueux deux-mats longea la côte en direction du Nord. Deux jours s'écoulèrent sans qu'ils virent signe d'habitation ou de présence humaine. Deux jours durant lesquelles ils ne cessèrent de guetter le rivage, s’imprégnant de cette atmosphère nouvelle et de la paix qui se lisait dans le paysage.
Leur excitation grandit encore quand ils arrivèrent en vue du port. Le débarquement se fit sans anicroche. Mais une dernière surprise les attendaient. Les marins leur annoncèrent en effet qu'ils n'allaient pas débarquer en Vimnah, mais qu'ils repartiraient dans l'heure. Ainsi s'éloigna le Rion sans autre forme de procès que des acclamations et des chants promettant une rencontre prochaine aux deux amoureux et au jeune soldat qui avait débarqué avec eux et avec lequel ils s'étaient liés d'amitié.
Voilà comment Wallace, Aewenn et Elvandar mirent pied en terre de Vinmah.



Un marin au capitaine du Rion a écrit:
C'est leur histoire, monsieur, qui nous décide. Si le malheur les a tant frappés, si la gangrène de la pauvreté nuit encore, c'est que le monde va mal. Nous ne sommes cependant pas impuissants. Nous pouvons répandre le bonheur et l'enseignement de Lemarah et d'Arkarion. Nous pouvons encore combattre les vices de Revanshull. Je parle donc au nom de chaque matelot vivant sur ce rafiot.
Nous voulons y retourner.


Fin de la Partie Première

Partie II : Un nouveau départ.

Nous quittions donc nos trois comparses après un débarquement surprenant en terre de Vinmah. Ils se retrouvaient alors seuls dans une ville étrangère, sans autre compagnie que celle du vaillant toutou et du bruyant mouton d'Aewenn.

La ville semblait déserte. Ou du moins, ses habitants n'avaient guère envie de se montrer. Cela devait être le cas, car quand le navire se fut éloigné, le port reprit bientôt une activité mesurée sans qu'il semblât s'être passé quoi que ce soit. Quelques personnes vinrent cependant leur souhaiter la bienvenue avant de leur remettre un livre fin et mince qui traitait des lois du pays. Chacune à leur tour leur proposa de rejoindre leur faction, celles dont ils avaient déjà entendu parlé sur le Rion. Diplomates, ils refusèrent d'abord poliment invoquant le fait qu'ils ne connaissaient rien ni personne en ce monde.
Ils partirent ainsi à l'aventure. Visitèrent des cités sans croiser toutes celles qui leur était mentionnées, croisèrent le fer avec de drôles de créatures que tout le monde appelait "envoyés de Revanshull" et dormirent à la belle étoile dans les immenses plaines qu'ils avaient observé à bord du deux-mats.
Les deux amoureux installèrent finalement une petite ferme loin de toute activité mais proche d'une étrange tour de pierre taillée qui semblait flotter dans les airs sur un pied. Ils apprirent une journée plus tard que Wallace avait rejoint la faction dite des Ecorcheurs. Voilà qui ne faisait plus de doute sur leur alignement futur, malgré cela ils souhaitaient prendre leur temps.
Ils bâtirent ainsi un lieu agréable, où le Soleil n'était pas avare de ses rayons, la terre de ses bienfaits et le vent de sa fraîcheur.
Ils installèrent pour commencer un petit port, auquel s'ajouta bientôt un phare pour ne jamais perdre les voyageurs.




Wallace les rejoignit bientôt pour bâtir une forteresse et fut bientôt aidé en cela par un ami commun des plus sympathiques : Hyrata (alias Killbaorder).



Image à venir
D'autres bâtiments naquirent des mains des deux amants. Ils commencèrent par établir une maison digne de ce nom :


Puis un pont de pierre marquant la première route du pays nouvellement nommé "Du Grand Roc" :


A cela ils ajoutèrent les guets de Hautevue et Vertecîme, à la fois tours de garde et abri pour les voyageurs :




Enfin ils bâtirent une auberge à deux pas du château encore en construction :


Au terme de tout cela, ils informèrent le Maître Imaginihs de leur volonté de rejoindre ses frères d'arme. Ainsi, au cours d'une cérémonie des plus amusantes et d'une partie de dé à coudre, des cadeaux de bienvenue leur furent remis avant qu'ils prêtent allégeance à leurs nouveaux frères.



Serment d'Allégeance aux Ecorcheurs a écrit:

Nous, Aewenn la Douce et Elvandar le Chasseur, seigneurs du pays du Grand Roc par notre droit de découverte,
Nous, Wallace le Sagace et Hyrata le Vainqueur, maîtres de la forteresse du Grand Roc par notre droit de bâtisseurs,
Nous acceptons de prêter nos lames à Imaginihs, Maître des Ecorcheurs et à faire de nos terres un lieu d'accueil pour ces derniers,
Nous jurons fidélité à nos frères d'armes et à notre suzerain.
Nous sommes désormais Aewenn la Douce et Elvandar le Chasseur, seigneurs du pays du Grand Roc et Wallace le Sagace et Hyrata le Vainqueur, maîtres de la forteresse du Grand Roc, tous vassaux de notre faction.

Que ces noms retentissent à jamais dans la bouche des bardes !



Les frontières.




_________________
Si les feuilles bruissent, prends garde au craquement du bois...
(Ben quoi, ça fait mal une branche !)

Mon avatar est issu de la galerie de l'Atelier Fantastique, avec l'autorisation de Weland.





"L'avenir est la seule transcendance des hommes sans dieux."


Dernière édition par Elvandar le Dim 25 Nov - 14:42, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Imaginihs
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 1679
Date d'inscription : 26/11/2011
Niveau d'avertissements : Aucun avertissement

MessageSujet: Re: Le pays du Grand Roc.   Lun 28 Mai - 11:05

9/10 parce que y a pas 10/10 :p

_________________
Le chaos, c'est cool
Revenir en haut Aller en bas
http://arkarion.forumgratuit.org
Wallace Ier
Érudit
Érudit
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 06/05/2012
Niveau d'avertissements : Aucun avertissement

MessageSujet: Re: Le pays du Grand Roc.   Lun 28 Mai - 14:28

Je ne savais pas que les Stormtrooper savaient écrire ainsi, alliant finesse et harmonie dans une récit des plus intéressants.
Revenir en haut Aller en bas
Neruli
Animateur
Animateur
avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 10/04/2012
Niveau d'avertissements : Aucun avertissement

MessageSujet: Re: Le pays du Grand Roc.   Mar 12 Juin - 15:14

Ça y est, j'ai eu la motivation de lire cette histoire en entier, et je peux enfin dire: Félicitations!
Je vais mettre un 5/10 parce que j'aime pas trop un des screenshots sur lequel il y a trop d'arbres...
Non, je rigole. où est le 10/10 dans la liste?
Revenir en haut Aller en bas
Awesome_Bigraph
Joueur
Joueur
avatar

Messages : 496
Date d'inscription : 10/01/2012
Niveau d'avertissements : Aucun avertissement

MessageSujet: Re: Le pays du Grand Roc.   Lun 9 Juil - 12:52

GG, gamin.
Mais où as tu trouvé ce mod pour ces ubër ombres?

_________________
Ceci est une mouise.
~Enlarge your pitomètre~
Appelez moi Biz, s'il-vous-plait.
Revenir en haut Aller en bas
Neruli
Animateur
Animateur
avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 10/04/2012
Niveau d'avertissements : Aucun avertissement

MessageSujet: Re: Le pays du Grand Roc.   Lun 9 Juil - 14:24

Je suppose que ce sont les shaders proposés par Spout. Il suffit d'aller dans les options et de mettre les shaders sur normal/high, il me semble(ça doit être à peu près ça...). Ça boost les ombres, les couleurs, les lumières et ça fait même bouger les feuilles des arbres!
Parfait pour les screenshots, mais pas top pour jouer si on a pas une machine de guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Sir_Hadrian
Administrateur
Administrateur
avatar

Dogme : Lumière
Messages : 2431
Date d'inscription : 25/11/2011
Niveau d'avertissements : Aucun avertissement

MessageSujet: Re: Le pays du Grand Roc.   Lun 9 Juil - 17:51

oui, c'est une option de spout, mais il faut un assez bon pc pour la faire tourner, moi perso, je suis pas fan, mais ça donne une touche de réalisme supplémentaire.

_________________

Ayn Rand a écrit:
Nous sommes tous frères sous la peau, et j'aimerais écorcher l'humanité pour le prouver

Francis Bacon a écrit:
La lumière ne peut briller, qu'en présence de l'obscurité

Le poète romain Phaedre a écrit:
Les choses ne sont pas toujours ce qu'elles sembles êtres, donc on se laisse tromper par les apparences. Rares sont ceux qui ont l'intelligence de voir ce qui se cache derrière le masque.

Martin Luther King, Jr. a écrit:
Pour résoudre les conflits humain, l'homme doit élaborer une méthode qui exclut les représailles, l'agression et la vengeance. Le fondements d'une telle méthode, est l'amour.

Ayn Rand a écrit:
La raison n'est pas automatique. Elle ne peut conquérir ceux qui la nie.


Nouvelles citations scratch 
Revenir en haut Aller en bas
http://francstireurs.forumactif.org/forum
Naimu
Joueur
Joueur
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 13/06/2012
Niveau d'avertissements : Aucun avertissement

MessageSujet: Re: Le pays du Grand Roc.   Lun 9 Juil - 20:46

On voit la maison que ce jeune homme m'a gentiment offerte. moi j'dis un bon 9/10

_________________
Quand on meurt c'est qu'on est trop nul pour vivre !



Revenir en haut Aller en bas
Aewenn
Animateur
Animateur
avatar

Messages : 580
Date d'inscription : 03/05/2012
Niveau d'avertissements : Aucun avertissement

MessageSujet: Re: Le pays du Grand Roc.   Mar 10 Juil - 20:31

Les screenshots, il m'a payée pue que j'aille les faire. J'ai eu la flemme de les refaire parce qu'il pleuvait sans cesse.

En effet ce sont les shaders de Spoutcraft poussés au maximum avec quelques options :
- fancy trees : une qui rend les feuilles transparentes, ce qui empêche un bug graphique réccurent entourant les feuilles mouvantes de blanc (vous pouvez l'observer sur le screen du pont, il a le bug).
- fancy biome color, water, light, fog, trees
- client light

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Aewenn
Animateur
Animateur
avatar

Messages : 580
Date d'inscription : 03/05/2012
Niveau d'avertissements : Aucun avertissement

MessageSujet: Re: Le pays du Grand Roc.   Ven 17 Aoû - 11:29

Si vous souhaitez participer à la construction de la muraille, n'hésitez pas, et envoyez un message à moi ou Elvandar, ou posez un panneau vers chez nous (en nous donnant l'autorisation de l'enlever, s'youplait ?) ! Bref, faites vous connaitre ! On commencera sûrement dans deux ou trois jours, peut-être plus.

Moyennant gâteaux, bien sur. Very Happy Ravitaillement fourni.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Jo'
Joueur
Joueur
avatar

Dogme : Lumière
Messages : 343
Date d'inscription : 03/12/2011
Niveau d'avertissements : Aucun avertissement

MessageSujet: Re: Le pays du Grand Roc.   Ven 17 Aoû - 12:01

Chèr amis du Grd Roc Very Happy

Je viens en paix ! L'idée de murrailles n'est pas idiote.

En effet une limite de territoire est souhaitable si on ne veut pas se facher Very Happy
Car l'Alliance s'agrandit comme vous pouvez le voir ! Vous ètes loin de chez vous et nous a coté de chez vous Twisted Evil

_________________
La sauce.

Croisé

Revenir en haut Aller en bas
Imaginihs
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 1679
Date d'inscription : 26/11/2011
Niveau d'avertissements : Aucun avertissement

MessageSujet: Re: Le pays du Grand Roc.   Ven 17 Aoû - 12:24

Justement, comme tu viens de le dire, c'est vous qui êtes près de chez eux, et non eux qui sont près de chez vous. L'Alliance s’agrandit peut être, mais l'arrivée du Grand Roc remonte à une période ou votre faction se contentait de Snoopy-ville. Par conséquent, nous sommes en droit d'être contrariés par votre présence.
Quant au fait qu'ils soient très loin de chez eux, c'est faux. Certes, il font parti des Écorcheurs, mais chez eux c'est le Grand Roc. Les Écorcheurs s'établissent où bon leur semble, notre territoire est là où le vent nous porte et notre habitat est où nous le bâtissons. Ainsi, n'oublie pas que tu te rapproche dangereusement des Écorcheurs, et que nous défendrons notre présence si nécessaire.

_________________
Le chaos, c'est cool


Dernière édition par Imaginihs le Ven 17 Aoû - 20:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://arkarion.forumgratuit.org
bishop
Joueur
Joueur
avatar

Messages : 675
Date d'inscription : 04/01/2012
Niveau d'avertissements : Aucun avertissement

MessageSujet: Re: Le pays du Grand Roc.   Ven 17 Aoû - 15:13


c'est vous qui êtes près de chez eux, et nous eux qui sont près de chez vous.
merci ima de cette intervention... utile?

Revenir en haut Aller en bas
Aewenn
Animateur
Animateur
avatar

Messages : 580
Date d'inscription : 03/05/2012
Niveau d'avertissements : Aucun avertissement

MessageSujet: Re: Le pays du Grand Roc.   Ven 17 Aoû - 18:46

bishop a écrit:

c'est vous qui êtes près de chez eux, et nous eux qui sont près de chez vous.
merci ima de cette intervention... utile?


La tienne est des plus utiles aussi. Lui au moins c'était qu'une faute d'inattention.

Joo, en effet, nous voulons éviter des conflits ... Par exemple, vous êtes allés vous mettre à deux pas de notre village, alors que c'était tout en haut d'une montagne et que vous aviez une plaine de l'autre coté ! Rolling Eyes Avec du bois de jungle en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Jo'
Joueur
Joueur
avatar

Dogme : Lumière
Messages : 343
Date d'inscription : 03/12/2011
Niveau d'avertissements : Aucun avertissement

MessageSujet: Re: Le pays du Grand Roc.   Ven 17 Aoû - 19:09

Nous allons en effet sur la plaine, mais tanguy a construit quelque chose sur la montagne il me semble.

Je veut bien participer a la construction des remparts, étant donner que celas est aussi pour nous.

Tant qu'a faire, oui éviter les conflit Smile

_________________
La sauce.

Croisé

Revenir en haut Aller en bas
bishop
Joueur
Joueur
avatar

Messages : 675
Date d'inscription : 04/01/2012
Niveau d'avertissements : Aucun avertissement

MessageSujet: Re: Le pays du Grand Roc.   Ven 17 Aoû - 19:18

Aewenn a écrit:
bishop a écrit:

c'est vous qui êtes près de chez eux, et nous eux qui sont près de chez vous.
merci ima de cette intervention... utile?



je m'ennuis
Revenir en haut Aller en bas
Imaginihs
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 1679
Date d'inscription : 26/11/2011
Niveau d'avertissements : Aucun avertissement

MessageSujet: Re: Le pays du Grand Roc.   Ven 17 Aoû - 20:11

J'me souviens d'une époque où on me disait "Les Écorcheurs ne devraient pas être éparpillés comme ça. Ils devraient avoir une ville." et à cette époque là, je répondais déjà que nous, Écorcheurs, habitions où nous voulions. Vous étiez prévenus, maintenant vous assumez. Je ne veux pas me fâcher, certes, mais c'est surtout parce que j'ai pas de temps à perdre avec vous. Alors la prochaine fois qu'il y en a un qui a quelque chose à dire à propos des choix d'emplacement des Écorcheurs , il ferait mieux de réfléchir à où il pourrait aller se poser pour ne pas déranger ma faction Twisted Evil
Sans animosité, évidemment, nous sommes des gens civilisés Razz

_________________
Le chaos, c'est cool
Revenir en haut Aller en bas
http://arkarion.forumgratuit.org
Tanguy
Animateur
Animateur
avatar

Messages : 531
Date d'inscription : 27/12/2011
Niveau d'avertissements : Aucun avertissement

MessageSujet: Re: Le pays du Grand Roc.   Ven 17 Aoû - 21:48

Moi je suis pas contre une muraille mais je trouve que les limite sont un peu abuser. Vous vous éparpillez un peu trop il y a trop de terrain vierge je trouve, et sa peu nous déranger si on a des construction a faire dans la montagne. Je vous propose une autre délimitation pour votre muraille. Je participe a la construction car sa me concerne aussi.


https://i.servimg.com/u/f33/17/73/54/40/murail12.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Elvandar
Gardien et Maitre du RP
Gardien et Maitre du RP
avatar

Messages : 1268
Date d'inscription : 21/05/2012
Niveau d'avertissements : Aucun avertissement

MessageSujet: Re: Le pays du Grand Roc.   Ven 17 Aoû - 22:13

Tanguy, ces limites ont été établies à notre installation. Nous avions clairement revendiqué ce qui allait "jusqu'au lac, après les montagnes". Nous avons un projet de grande envergure, ces limites n'ont jamais été remises en question, sauf par nous-même.
Nous avons en effet modifié ces frontières à deux reprises, la première c'est quand tu as installé ta maison secrète. Nous ne voulions pas te déranger, nous avons donc ramené la frontière aux montagnes et plus au lac.
La deuxième fois, c'est lorsque tu as bâti ton arène à deux pas de la maison de Marianne (qui, je le rappelle, est une habitante du Grand Roc, de plus une écorcheuse). Nous avons alors ramené les frontières à ce qu'elles sont actuellement.

Je vais t'exposer un autre argument, en lien avec celui qui vient précédemment.
Marianne est une écorcheuse, elle a construit sa maison avant que Joo et toi n'investissiez les terres situées plus à l'est. Dans ta proposition, son lieu d'habitation passe sous votre influence.
Je ne vois pas pourquoi une écorcheuse, établie sur un domaine écorcheur avant votre venue devrait accepter de voir ses terres passer sous la domination d'une faction qui n'est pas la sienne. Nous avons déjà réduit les frontières et arrangé nos plans de façon à vous laisser le lac, elles sont définitives et revendiquées depuis votre installation.
Elles ne changeront pas.

Pour info, le terrain vierge est en cours d'aménagement, je travaille juste en mode solo avant de passer à la construction réelle.

Ensuite, je te trouve gonflé de nous dire que nous nous éparpillons trop alors que le domaine de l'alliance est beaucoup plus grand que celui du Grand Roc et du désert réunis.
Notre fief est même ridiculement petit par rapport au votre qui comprend : les constructions de Joo et toi, l'arène de Bishop, la petite ville entre Snoopy-ville et la votre ainsi que Snoopy-ville en elle-même.

Je serai ravi que vous m'aidiez à construire les murs une fois que j'aurai réglé les derniers détails et plans, je tirerai même de la joie de cette collaboration amicale et fructueuse.
Cependant, j'ai établi clairement ces frontières après avoir vu le résultat de votre expansion qui à tendance à prendre sur nos terres. Et, au vu de la taille de votre domaine, je ne reviendrai en aucun cas sur ma décision puisque c'est le minimum nécessaire à l'aboutissement du projet que j'ai commencé avec Aewenn lors de notre arrivée ici.

Amicalement,
Elvandar.

PS : Je me souviens d'une conversation avec toi et Joo après que tu aies commencé ton arène. Nous avions accepté que votre projet soit placé ici à condition que la muraille passe tout près, les limites étaient donc déjà établies et acceptées par toutes les parties. Elles n'en seront que plus définitives.

_________________
Si les feuilles bruissent, prends garde au craquement du bois...
(Ben quoi, ça fait mal une branche !)

Mon avatar est issu de la galerie de l'Atelier Fantastique, avec l'autorisation de Weland.





"L'avenir est la seule transcendance des hommes sans dieux."
Revenir en haut Aller en bas
Tanguy
Animateur
Animateur
avatar

Messages : 531
Date d'inscription : 27/12/2011
Niveau d'avertissements : Aucun avertissement

MessageSujet: Re: Le pays du Grand Roc.   Ven 17 Aoû - 22:44

Je complètement d'accord avec la muraille qui passe tout prêt de l'arène (j'y est été un peu fort sur le plan je m'en excuse). Le problème n'ai pas la nos maison a Jo et a moi sont dans la montagne elle vont même aussi loin que la maison a Marianne, et la muraille qui passe au dessus de ma maison est un peut trop proche, si vous compter la faire au rat de la montagne il faudrait la reculer de 10, 15 bloc. Comme je le redis nos façade extérieur ne serons pas dans le grand roc mais nos maison intérieur oui et bien plus que tu ne l'imagine.

PS: Il faudra voir sa ensemble sur le serveur car les image qui provienne de la map dynamique sont pas très claire.
Revenir en haut Aller en bas
Elvandar
Gardien et Maitre du RP
Gardien et Maitre du RP
avatar

Messages : 1268
Date d'inscription : 21/05/2012
Niveau d'avertissements : Aucun avertissement

MessageSujet: Re: Le pays du Grand Roc.   Sam 18 Aoû - 7:59

Tu me montreras ça lors du tracé alors.
De toute façon ce sera long et nous ne serons pas à votre niveau avant un moment.
Je te conseille juste de ne rien modifier proche du tracé Wink

_________________
Si les feuilles bruissent, prends garde au craquement du bois...
(Ben quoi, ça fait mal une branche !)

Mon avatar est issu de la galerie de l'Atelier Fantastique, avec l'autorisation de Weland.





"L'avenir est la seule transcendance des hommes sans dieux."
Revenir en haut Aller en bas
Tanguy
Animateur
Animateur
avatar

Messages : 531
Date d'inscription : 27/12/2011
Niveau d'avertissements : Aucun avertissement

MessageSujet: Re: Le pays du Grand Roc.   Sam 18 Aoû - 10:10

Ok
Revenir en haut Aller en bas
Imaginihs
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 1679
Date d'inscription : 26/11/2011
Niveau d'avertissements : Aucun avertissement

MessageSujet: Re: Le pays du Grand Roc.   Sam 18 Aoû - 10:22

Merci Elv, tu es manifestement plus diplomatique que moi. Mais le Grand Roc a déjà changé ses plans plusieurs fois, et il serait juste que vous, Tanguy et Joo, y mettiez un peu du votre, et pas seulement en aidant à la construction de la muraille. Changez vos plans, vous aussi. Agrandissez vous vers le sud et non l'ouest. Ou même, traversez l'océan. C'est pas dur de trouver des endroits où construire. Je refuse que les plans de la muraille soient à nouveau modifiés.

_________________
Le chaos, c'est cool
Revenir en haut Aller en bas
http://arkarion.forumgratuit.org
Jo'
Joueur
Joueur
avatar

Dogme : Lumière
Messages : 343
Date d'inscription : 03/12/2011
Niveau d'avertissements : Aucun avertissement

MessageSujet: Re: Le pays du Grand Roc.   Sam 18 Aoû - 10:49

Nous continuerons nos construction vers le sud est, normalement nous croiserons personne Very Happy

Pour ce qui est de nos maison a l'interieur de la montagne je pense pas qu'elle vont aussi loin. Mais il ne faut pas qu'on creuse encore plus Smile

_________________
La sauce.

Croisé

Revenir en haut Aller en bas
Imaginihs
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 1679
Date d'inscription : 26/11/2011
Niveau d'avertissements : Aucun avertissement

MessageSujet: Re: Le pays du Grand Roc.   Sam 18 Aoû - 11:05

Bien, puisque tout est réglé, je suppose qu'on peut se mettre à la construction de cette muraille (enfin, quand Elv saura comment il veut la faire et quand le serveur sera on ...)

_________________
Le chaos, c'est cool
Revenir en haut Aller en bas
http://arkarion.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le pays du Grand Roc.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le pays du Grand Roc.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arkarion : Serveur Minecraft :: Arkarion :: Les Villes ou Pays :: Le Grand Roc-
Sauter vers: